Emploi & Formation

Comment devenir expert-comptable en commençant par le DCG ?

Rate this post

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), qui est un diplôme d’état de niveau licence, est à la base du cursus des études pour devenir expert-comptable. L’étudiant qui l’a obtenu peut entrer sur le marché du travail ou préparer d’autres diplômes, notamment un master.

Zoom sur le DCG

Un candidat peut s’inscrire en DGC s’il est titulaire d’un bac général série S, ES ou L option mathématique. Les titulaires d’un bac technologique en STMG spécialité gestion et finances ou systèmes d’information de gestion (SIG) peuvent aussi y accéder, de même que les titulaires d’un BTS comptabilité et gestion et d’un DUT gestion des entreprises et des administrations.

Au programme du DCG figurent treize unités d’enseignements réparties sur trois années. La préparation se fait librement, et chaque candidat peut choisir la formule qui lui convient : formation en alternance, formation initiale ou cours par correspondance. Selon les statiques, l’étudiant met le maximum de chance de son côté en suivant une formation initiale, mais la formation en alternance lui permet d’avoir plus d’expériences professionnelles tout en recevant un salaire. C’est l’employeur qui prend en charge le coût de la formation, ce qui permet au candidat d’entrer dans le milieu professionnel sans s’endetter. Les cours par correspondance conviennent quant à eux aux candidats au DCG qui exercent déjà une activité.

Le contenu de l’examen

A chaque unité d’enseignement correspond une épreuve à l’examen du DCG. Il y en a donc treize, et un coefficient est affecté à chaque matière. Il existe une épreuve facultative de langue étrangère, et certains diplômes donnent droit à des dispenses d’épreuves, notamment des DUT, BTS, ou d’anciens diplômes comme le DEUG ou le DPECF. Le diplôme se passe en candidat libre, quelle que soit le type de formation. L’inscription comprend plusieurs étapes : la pré-inscription qui se fait en ligne, la validation de l’inscription et la convocation aux épreuves.

Le DCG est validé pour les candidats qui obtiennent une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 tout en n’ayant aucune notre en-dessous de 06/20. Les notes supérieurs à 10 sont définitivement acquises, tandis que les épreuves pour lesquelles le candidat a obtenu une notre entre 6 et 10 peuvent être repassées.

Quels débouchés professionnels après un DCG ?

Le DGC ouvre la voie à l’attribution de crédits européens. Les titulaires qui choisissent l’expatriation peuvent donc compter sur ce diplôme pour pouvoir travailler dans les autres pays de l’Union Européenne. Ceux qui choisissent de rester en France peuvent immédiatement occuper les fonctions de collaborateur d’expert-comptable, de responsable de service comptable, de commissaire aux comptes ou encore chef comptable dans une PME.

Pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études, le DCG constitue une condition d’admissibilité au diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) qui équivaut à un master. Au-delà du DSCG, ils peuvent passer le diplôme d’expert-comptable (DEC) qui est le plus élevé de la filière.

Related posts

Gestion du planning du personnel dans votre restaurant : les bonnes pratiques

Leave a Comment