Sports & Loisirs

Matériel pour découvrir la boxe: qu’est-ce qu’un ring?

5 (100%) 1 vote

Digne successeur de diverses disciplines martiales antiques, le choc de la boxe a beaucoup à nous apporter car il s’agit-là d’une véritable école de vie, qui exige tant une totale forme physique qu’une belle rapidité. Pour se passer dans de bonnes conditions, ce combat nécessite un ring de boxe, qui est une aire délimitée par des cordes sur tout son pourtour: il s’agit au fond d’une scène placée en hauteur, qui offrira une visibilité totale à tous les spectateurs, à partir de toutes les places de l’assistance.

Il existe de multiples types de ring de boxe, qui répondent à des contraintes diverses selon que ce soit un ring de boxe de compétition, ou alors un banal ring destiné à l’entraînement.

Un bon ring de boxe doit être parfaitement exécuté car il sera soumis à des grandes impulsions sans même parler des chocs violents venant des compétiteurs en présence.

Parce qu’un combat de boxe de compétition ne connaît pas la modération, la qualité du ring est essentielle pour permettre de sublimer ce show sportif, tout en en garantissant la fiabilité tant pour les boxeurs que pour les spectateurs et les entraîneurs.

Caractéristiques et dispositions d’un ring

Dans la construction d’un ring de boxe, il y a de nombreuses spécifications à respecter scrupuleusement, afin d’obtenir une surface d’affrontement qui soit à la fois sécurisée et accueillante pour les sportifs qui y rivaliseront. Le tour de cette arène aux angles droit doit être muni de cordages souples et solides, que l’on fixe sur des poteaux d’acier dont la configuration et la répartition ne doivent pas gêner la visibilité du match. En ce qui concerne le sol, un ring de boxe se compose de plusieurs couches successives comportant une alternance entre composants rigides et tapis souples, généralement en éthylène-acétate de vinyle, qui permettent une bonne absorption des impacts ou des collisions, tout en restant assez fermes pour ne pas se déformer et compromettre l’équilibre des boxeurs.

Les coins du ring de boxe incluent des appui-dos à la forme adaptée, sur lesquels les boxeurs auront la possibilité de s’appuyer pendant les intervalles entre les rounds successifs. Des échelles amovibles sont aussi au programme d’un ring de boxe correctement conçu, car il faut que les boxeurs et leurs entraîneurs puissent aisément monter sur la surface d’affrontement, en se plaçant à la bonne hauteur et en n’ayant plus qu’à soulever les cordes de pourtour.

Le ring, acteur incontournable d’un combat de boxe

La boxe est un art martial qui a comporté de multiples variantes selon les régions, les époques et les moyens mis en oeuvre: une constante cependant entre ces différentes formes de boxe est l’obligation d’avoir un ring de boxe solide, assurant la bonne tenue du combat et sa bonne visibilité pour tous les spectateurs qui y assistent. Il existe sur le marché plusieurs genres de rings de boxe, spécifiquement conçus selon les besoins soit de l’apprentissage, soit de la compétition de haut niveau.

Le plancher en est constitué de revêtements superposés, incluant notamment des tapis qui sont simultanément malléables pour amortir les chocs et assez fermes pour ne pas s’enfoncer sous le poids des combattants.

Au premier abord très simple, le ring de boxe est en fait une construction de haute précision, devant correspondre au plus près aux fortes contraintes dont il est l’objet durant un combat. Un ring de boxe dispose de quatre coins, qui peuvent être munis de coussins sur lesquels les sportifs s’appuieront entre deux rounds, le temps de respirer quelques secondes tout en prenant connaissance des conseils de leurs coachs, de s’éponger le corps, et de décider de la stratégie à suivre pour les reprises à venir.

Related posts

Bien lacer et serrez ses chaussures de randonnée : comment s’y prendre ?

Une inoubliable animation de magie pour vos soirées

Le maquillage artistique pour enfant

Leave a Comment