Economie & Entreprise

Quelques conseils pour choisir une mutuelle d’entreprise obligatoire

Les employeurs du secteur privé ont depuis le 1er janvier 2016, le devoir de souscrire et proposer une mutuelle santé d’entreprise à l’ensemble de leurs salariés. Ces derniers reçoivent plusieurs propositions de formules de la part des organismes assureurs. Les propositions sont faites en fonction du budget consacré et du niveau de couverture. Le recours à un site web comparateur de mutuelle d’entreprise est une bonne alternative pour faire un choix convenable et obtenir un devis mutuelle entreprise. Découvrez dans cet article comment choisir une mutuelle d’entreprise obligatoire.

La mutuelle d’entreprise idéale

On parle de meilleure mutuelle d’entreprise lorsque cette dernière La meilleure complémentaire santé est celle qui satisfait les besoins des salariés et entre dans le budget de l’employeur et des salariés. Avant de faire un choix vous prendre en compte les caractéristiques de la catégorie de la couverture complémentaire santé. Il s’agit de la charge de famille, la moyenne d’âge, du niveau moyen de revenus, de l’ancienneté même du type d’activité (si elle peut nécessiter un renfort sur certaines garanties, par exemple pour problèmes de dos, de vue, etc.). Il existe une large gamme d’offres de mutuelle d’entreprise Paris obligatoire. L’employeur peut consulter un site d’un courtier entreprises Paris ou celui d’un comparateur de mutuelles d’entreprise afin de choisir sa prévoyance d’entreprise. Grâce aux outils comparatifs, l’employeur peut avoir une idée des tarifs et des garanties proposées par les différents organismes assureurs afin de faire le choix de la meilleure mutuelle d’entreprise. Il faut également prendre en compte le budget alloué et les risques couverts lors du choix.

Le choix d’une mutuelle d’entreprise « responsable »

Pour bénéficier d’exonérations fiscales et sociales, le contrat de mutuelle santé d’entreprise auquel l’employeur a souscrit doit prendre en compte les critères des contrats santé « responsables ». Grâce au contrat santé collectif responsable, les patients respectent le parcours de soins coordonnés. Le contrat santé collectif culmine le remboursement des dépassements d’honoraires des médecins non-adhérents à l’OPTAM (ex-Contrat d’accès aux soins). Il assure également l’encadrement du remboursement des dépenses d’optique, etc.

Que savoir sur le contrat santé collectif de base ?

Le contrat santé collectif doit proposer un panier de soins. C’est un socle de garanties minimales qui doit prendre en charge le forfait journalier hospitalier ; le ticket modérateur ; les frais d’optique, en sus des lunettes 100 % santé et les frais dentaires (125 % des frais de soins dentaires prothétiques et des soins d’orthopédie dentofaciale), en sus des prothèses 100 % santé.

Afin d’être mieux orienté dans le choix de la mutuelle d’entreprise, l’employeur peut demander conseil à un spécialiste des mutuelles d’entreprise. Ce dernier l’aidera à choisir un contrat convenable.

 

Related posts

Sécuriser les activités sur une plateforme numérique et assurer sa conformité

Choisir une machine de saupoudrage industriel : les paramètres à considérer

Le recours aux prud’hommes : ce qu’il faut savoir