Immobilier

Qu’est-ce que l’assurance loyer impayé?

Rate this post

Mettre en location un bien immobilier signifie emprunter un local à un locataire en guise de logement ou de local commercial en échange d’un loyer. Cet investissement immobilier n’est rentable que si le paiement du loyer est effectué régulièrement. Ce dernier peut servir de complément de salaire ou encore de remboursement de crédit lié au financement de l’immobilier. À défaut d’un paiement du loyer, le locataire expose le propriétaire à certains risques. Grâce à l’assurance GLI, ce dernier peut couvrir les lacunes causées par le loyer impayé.

Pourquoi souscrire une assurance loyer impayé?

Diminutif de Garantie des Loyers Impayés, l’assurance GLI offre une aide au propriétaire en cas d’insolvabilité de son locataire. Certains contrats avantageux garantissent la couverture de l’intégralité du loyer en plus des charges pendant une période non définie. Généralement, ils offrent des garanties de paiement des défauts immobiliers ou des frais occasionnés par des poursuites judiciaires contre le locataire.

Quel est le principe de fonctionnement d’une assurance loyer impayé?

Si les approches à l’amiable (une relance et une mise en demeure) avec le locataire sont vaines, le bailleur contacte son assureur pour exposer le litige. Celui-ci va faire appel à un huissier pour qu’il octroie un ordre de paiement. Sans réponse de la part du locataire, l’huissier mènera l’affaire devant le tribunal pour demander la rupture du contrat et le renvoi du locataire. Tout au long de ces démarches, le propriétaire bénéficiera des cotisations mensuelles ou trimestrielles fournies par son assureur. De cette manière, le bailleur peut assurer ses charges sans difficultés, malgré le défaut du locataire. L’assureur prend tout en charge et représente les intérêts du bailleur en justice. Néanmoins, ce dernier doit aviser l’assureur de tout acquittement du locataire et son départ.

Comment être éligible à une assurance loyer impayé?

La souscription assurance loyer impayé Bagnolet exige certains critères.

Le bail

Des critères sur le bail influent cette garantie: le logement doit être meublé ou vide. Pour le contrat, il doit être règlementé par la loi. Par conséquent, il doit stipuler une clause résolutoire ou une clause de solidarité. Pour un local non meublé, le bail doit durer au minimum 3 ans. Pour un local meublé, il doit durer au moins un an (bail étudiant 9 mois)

Le locataire

La souscription par les locataires nécessite plusieurs conditions. Ils doivent d’abord montrer une pièce d’identité valide. Ils doivent également prouver par le moyen d’une copie de l’avis d’impôt du locataire, d’un contrat de travail appuyé des 3 récents bulletins de paie leurs ressources afin de régler convenablement le loyer. Si le locataire perçoit une allocation au logement, il doit présenter une simulation effectuée sur le site de la CAF. Les compagnies exigent une simulation datée, imprimée et approuvée par le locataire pour que le bailleur puisse percevoir l’allocation après déposition de la demande auprès de la CAF.

Related posts

Boîte de vitesse : rôle et réparation

Comment acheter son terrain à bâtir ?

Des astuces pour élire l’emplacement idéal de vos activités commerciales

Leave a Comment