Animaux

Le Bengal, le chat léopard

Rate this post

Le chat Bengal se distingue par son physique majestueux. Ressemblant un peu à son congénère sauvage, il fera la fierté de ses maîtres. Ses futurs maîtres, c’est peut-être vous ! Et si vous compter encore réfléchir et découvrir diverses races de chats, le site qui fait figure de must pour cela est Racedechat.com.

Ses caractéristiques

À l’aspect sauvage, le Bengal possède une robuste corpulence. Il a cependant une allure gracieuse, surtout dans ses mouvements. Son corps est pourvu d’une tête triangulaire arrondie, assez petite. Il possède de grands yeux ronds vifs légèrement en amande. Ses oreilles sont courtes, mais larges. Il est à noter que ses pattes arrière sont plus longues que celles de devant. Le tout est terminé par une longue queue fine et arrondie à la pointe.

Cette race se distingue des autres par son allure de vrai fauve. Elle possède une robe à l’aspect brillant à poils courts. Le pelage du Bengal présente des taches, ce qui l’apparente au léopard. Sans compter que sa robe est ornée de deux motifs : spotted et le marbled. Il existe 3 variétés de couleurs possibles pour ce type de chat à savoir le brown tabby, le seal tabby point et le seal sepia tabby.

Il est facile de différencier le mâle de la femelle. Le premier étant plus grand, alors que l’autre est physiquement plus petite.

Origine de la race

Le Bengal est apparu pour la première fois en 1963 aux États-Unis, en Arizona. Il descend d’un chat sauvage asiatique appelé Felis bengalensis. C’est le résultat d’un croisement entre une femelle de cette espèce et d’un chat noir. Joan Sugden Mills en fut l’instigatrice. Une collaboration entre elle et avec l’université californienne de Davis se fit ensuite. Et à partir de ce moment naquirent des travaux de croisements entre le Felis bengalensis et d’autres races de chats.

Son mode de vie

Malgré le sang sauvage qui coule dans ses veines, le Bengal n’en est pas moins un chat doux et affectueux. Par ailleurs, il apprécie le fait de cohabiter avec d’autres animaux. Il tolère les enfants.

Il s’adapte bien à une vie d’appartement. Cependant, il serait préférable qu’il ne soit pas enfermé. Ce chat a besoin de liberté pour bien s’épanouir. De grands espaces comme les jardins seraient l’idéal. Il pourra ainsi gambader à loisir et s’adonner à des parties de chasse.

Très actif, il a besoin d’une bonne alimentation pour compenser ses dépenses énergétiques.

Sa santé

Ce chat doit bien être soigné pour qu’il soit en bonne santé. Par contre, il est possible qu’il ait des maladies héréditaires. On peut citer les affections du système nerveux et la dysplasie des hanches.

Related posts

Le Cocker Anglais

Leave a Comment