Non classé

Bonbons : histoire et fabrication

Fondants, pétillants, acidulés ou piquants : les bonbons sont des petits plaisirs qu’on s’offre de temps à autre pour égayer nos papilles. Mais sait-on vraiment comment ces confiseries sont fabriquées et quelle est leur histoire ? Si vous n’avez pas les réponses à ces questions, cet article peut vous éclairer.

Les bonbons sucres cuits et les caramels

En matière de bonbons, les fabricants et les grossistes bonbons proposent toute une variété de formes, de goûts et de couleurs adaptée aux envies de chacun. Les bonbons sucres cuits également appelés bonbons à l’ancienne ont marqué de nombreuses générations et sont encore très appréciés de nos jours. Si la recette varie d’un fabricant à un autre, les ingrédients de base restent sensiblement les mêmes, à savoir du sirop de glucose, du sucre en poudre, des extraits de fruits ou de plantes et du sucre glace pour le saupoudrage. Certains fabricants ajoutent de la gomme arabique aux mélanges pour donner plus de consistance et de saveur aux sucres cuits.

Le caramel est un autre classique des confiseries. Il se distingue par sa texture fondante et parfumée très agréable en bouche. Ce type de bonbon est décliné dans un large choix d’arômes (citron, ananas, vanille, chocolat, café, etc.) et conditionné dans des boites de bonbons ou des sachets. D’antan, le caramel au beurre salé était proposé en bonbons en vrac. Il est obtenu par la cuisson du sucre, du lait ou de la crème ainsi que divers ingrédients aromatiques ou destinés à améliorer ses qualités (le sel). Pour la petite histoire, les origines du caramel remonteraient vers l’an 1000.

Les pastilles

Les pastilles ont des caractéristiques uniques qui les distinguent des autres confiseries. D’aspect lisse et brillant, ces bonbons ont été inventés par Jean Pastilla, confiseur de son état et favori de la famille Médicis. On distingue trois principales sortes de pastilles :

  • la pastille « timbrée », qui est un mélange de pâte constituée de fins cristaux de sucre, de gommes adragantes et d’arômes.
  • La pastille dite « à la goutte » obtenue à partir de la cuisson à 112-115 °C du sucre cuit, auquel on ajoute du sucre glace tamisé et des arômes.
  • Le comprimé dont la pâte a la même consistance que la pastille « timbrée »

Dragées et boule de gomme

Servies lors d’évènements privés ou cérémonies, les dragées sont constituées d’un noyau de fruit sec, généralement une amande, recouverte d’une épaisse couche de sucre durci, blanche ou colorée. Quant aux boules de gomme, elles sont fabriquées à partir de la gomme arabique, extrait naturel de l’Acacia parfumé au sucre de différents fruits.

On retrouve aussi un florilège de confiseries dans les boutique bonbons : calisson, bonbons acidulés, guimauve ou encore sucre d’orge.

 

Related posts

Quelle tenue choisir pour assister à la cérémonie de remise de diplôme de son enfant ?

Les différents types de toitures à adopter

Quelques conseils pour mieux choisir son agence événementielle