• Home
  • Non classé
  • Qui peut octroyer une formation en conduite d’engins de manutention ?
Non classé

Qui peut octroyer une formation en conduite d’engins de manutention ?

Vous souhaitez devenir un conducteur de nacelle ? Ou bien en tant qu’employeur, vous souhaitez former certains de vos employés à la conduite d’une Plateforme Élévatrice Mobile de Personnel ? Il est obligatoire de suivre une formation spécialisée qui permettra de disposer d’une autorisation de pilotage et des qualités requises.

Définition d’une nacelle

Il s’agit d’une machine de manutention également appelée Plateforme Élévatrice Mobile de Personne ou PEMP. Elle transporte une ou plusieurs personnes en hauteur et fait office de poste de travail pour les agents qui travaillent dans les zones plus hautes. Elle s’utilise sur les chantiers du génie civil, du bâtiment ou des emplacements industriels.

Quelles sont les tâches attribuées à un conducteur de nacelle ?

Si le rôle principal d’un pilote de PEMP est bien évidemment la conduite de la nacelle, il est amené à réaliser d’autres tâches telles que :

  • Le transport des manutentionnaires en respectant les normes de sécurité des passagers et des biens.
  • Les travaux de manutention incluant le transport des marchandises jusqu’à la nacelle ou depuis la nacelle, le chargement et le déchargement dans le respect des conditions de manutention établies ;
  • L’identification et la classification des marchandises ;
  • La mise en place d’une organisation efficace pour le rangement des produits en considérant les conditionnements et l’espace à portée de main ;
  • Les vérifications d’usage et les travaux d’entretien réguliers.

Comment devenir un pilote de nacelle ?

Bien des critères d’éligibilité sont requis pour devenir un opérateur. De prime abord, il faut être apte physiquement. Ensuite, il faut disposer du CACES ® PEMP R 386.

Des compétences particulières sont exigées par l’entreprise qui recrute et le conducteur se démarque par ses qualités.

Si vous aspirez à devenir un pilote de PMEP, il faut vous adresser à un formateur spécialisé dans la prévention des risques professionnels liés à la conduite et à l’usage des engins de manutention. Ces derniers concernent les chariots, les nacelles, les dispositifs de chantier, les grues, les grues à tour, les auxiliaires de chargement, les ponts roulants et portiques ou encore les machines spécifiques.

Le formateur offre aux apprentis un lieu qui permettrait une simulation de la réalité sur le terrain. Il attribue aux stagiaires une autorisation de conduite R486 nacelles après validation de l’examen.

Tout étudiant souhaitant suivre une formation nacelle Quimper peut bénéficier d’une prise en charge par Pôle Emploi ou le CPF, peu importe la spécialisation.

 

Related posts

Centre d’appel : l’externalisation reste une option intéressante

Accident avec dommages corporels : tout sur le rôle de l’avocat

L’importance du décalaminage moteur