Economie & Entreprise

Choisir une machine de saupoudrage industriel : les paramètres à considérer

Dans le secteur industriel, le saupoudrage est une opération qui nécessite l’utilisation d’un appareil adapté. Vous trouverez sur le marché un large choix de modèles de machines de saupoudrage à choisir en fonction des substances à manipuler.

L’appareil de saupoudrage : quelle utilité ?

Cette machine appelée « saupoudreur » sert principalement à répartir des produits de façon homogène sur une surface. Elle est très utilisée dans le secteur de l’agroalimentaire à la phase de finition ou de décoration.

En fonction des modèles, un appareil de saupoudrage peut servir à la manipulation des produits à texture pulvérulente très fine (amidon, poudres colorantes, poudre de cacao, sucre, etc.), granuleuse, solide (copeaux de chocolat, amandes effilées, vermicelles, etc.). Il existe aussi des modèles utilisables pour les produits en morceaux (viandes, fruits, etc.), les épices, les herbes, etc.

D’autres secteurs œuvrant dans le domaine technique comme la métallurgie ou la pharmacie utilise aussi ce type d’appareil.  Dans la plupart des cas, les saupoudreurs sont intégrés à la chaîne de production. Toutefois, ils peuvent aussi être employés de façon autonome.

Ce qu’il faut prendre en compte pour choisir une machine de saupoudrage

Les machines de saupoudrage sont disponibles en plusieurs modèles. Elles se distinguent les unes des autres par la taille, la largeur et les fonctionnalités. Cependant, le critère qu’il faut considérer en priorité lors de votre choix, c’est votre secteur d’activité : agroalimentaire, cosmétique, pharmacie, etc.

L’appareil doit, en effet, être compatible avec le type de produits que vous utilisez. Certes, il existe des modèles polyvalents, mais le plus judicieux est de choisir la machine en adéquation avec les caractéristiques physiques et chimiques des substances à répartir (poudres fines, copeaux, grains, solides de taille moyenne, etc.).

La plupart des machines de saupoudrage sont accompagnées d’un outil de dosage qui permet d’évaluer ou de peser avec précision la quantité de produits avant qu’ils ne soient répartis sur les surfaces à recouvrir. Ils peuvent aussi intégrer un système de réglage du débit afin d’obtenir une répartition bien homogène ainsi qu’une ou plusieurs couches d’ingrédients avec une épaisseur bien régulière.

En choisissant votre appareil, tenez aussi compte de la facilité d’entretien surtout si vous manipulez des substances collantes ou des poudres ultras fines qui peuvent s’accumuler dans les mécanismes et altérer rapidement la machine. Choisissez un modèle qui puisse se nettoyer facilement ou vraiment adapté à l’usage dont vous souhaitez en faire. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert.

Related posts

Murs commerciaux : conseils pour la vente, l’achat et la location

Le recours aux prud’hommes : ce qu’il faut savoir

Quelles démarches pour ouvrir mon commerce ?